« Participer à un séminaire 22 PRK-1U c’est répondre à un appel de notre âme »

« Participer à un séminaire 22 PRK-1U c’est répondre à un appel de notre âme »

Isis Garnier, enseignante certifiée, animera son tout premier séminaire 22 PRK-1U au cours de l’année 2022. L’occasion de revenir sur son parcours et d’en découvrir un peu plus sur cette mission qui est désormais la sienne : transmettre l’enseignement de Grigori Grabovoï.

Quand et pourquoi as-tu participé à tes premiers séminaires 22 PRK-1U ?
La première fois, c’était en juillet 2019. Je connaissais déjà l’enseignement de Grigori Grabovoï, au travers de nombreux séminaires que j’avais suivis avec divers enseignants internationaux, notamment Viatcheslav Konev. Puis, j’ai ressenti comme un appel, une nécessité à participer à ce séminaire de juillet 2019. Ce fut d’une telle puissance qu’une année entière fut nécessaire pour l’assimiler. J’ai ensuite pu enchaîner avec un deuxième séminaire animé alors par Patrice Vernay à l’été 2020, jusqu’au sixième, en janvier 2022.

Qu’est-ce que t’ont apporté ces séminaires dans ta vie concrètement ?
Tout dépendait des objectifs que je me fixais en y participant et des normalisations conscientes ou non, que je devais réaliser pour passer à l’étape suivante de mon développement. À la fin de mon tout premier séminaire, un comportement que j’avais depuis des années et qui n’était pas vraiment harmonieux a pris fin, ça a été pour moi une grande libération !
Dans un séminaire 22 PRK-1U, mon mental qui est assez fort se met plus facilement en pause, je remarque aussi, qu’au fur et à mesure, même hors séminaire, l’effet perdure.
Par ailleurs, au début, j’avais peu de perceptions ! Or, tout cela s’est développé, au fur et à mesure. Cela continue encore aujourd’hui, ce n’est que le début ! Il n’est pas évident de dresser une liste de mes perceptions, en voici quelques-unes : en état de contrôle je ressens régulièrement des vibrations dans mon corps, la joie se manifeste sans raison apparente, il m’est arrivé aussi lors du séminaire de janvier 2022 de me sentir à la fois dans le futur et dans le présent. Concrètement, j’ai pris confiance en moi aussi. Enfin, les textes de Grigori Grabovoï m’apparaissent plus clairs à chaque lecture…
C’est finalement assez difficile d’expliquer ce que procure un séminaire 22 PRK-1U avec les mots dont on dispose… C’est pourquoi, je cite cette phrase de Grigori Grabovoï :
« Les mots permettant de la décrire (NDLR : la structure du développement éternel) apparaîtront seulement dans une centaine d’années »
(Source : Technologie de pilotage des objets physiques par structuration de la conscience et reproduction de l’information. 31/07/2001).

Quels sont les thèmes abordés durant les séminaires 22 PRK-1U qui te sont le plus chers ?
Ce ne sont pas tant les thèmes qui m’importent que les textes qui y sont transmis par un enseignant particulier ! En fait, à chaque fois que j’ai participé à un séminaire, c’est que j’en ressentais l’appel. Peu importe le sujet. Je n’aurais jamais cru par exemple que je m’inscrirais à celui ayant pour thème principal « L’économie du Salut et les nombres pour réussir dans les affaires ». Et pourtant, j’ai senti profondément que je devais le faire à ce moment-là.

Tu animeras bientôt, à ton tour, ton premier séminaire 22 PRK-1U. Comment es-tu devenue animatrice de cet évènement hors norme ?
Cela a été un long parcours qui m’a fait sortir de ma zone de confort ! Tout d’abord, jamais je n’aurais cru un jour devenir enseignante, pourtant tout s’est mis en place, tout s’est aligné pour me mener à cette mission qui n’aurait pu se réaliser sans un travail quotidien d’étude des textes, de recherche et une meilleure connaissance de moi-même. Bien évidemment, ce travail continue et je peux même dire qu’il s’intensifie et devient de plus en plus exigeant. Quand j’ai commencé à effectuer des lectures de textes de Grigori Grabovoï sur zoom début 2020, cela me mettait en joie, c’était déjà le début de la transmission. J’ai été certifiée cette même année. Puis j’ai ressenti que c’était le moment de passer aux séminaires 22 PRK-1U en tant qu’enseignante, à partir du moment où j’ai débuté les « Pratiques du contrôle. Voie du salut. » en juillet 2021. J’ai choisi le thème et les textes dédiés que je souhaitais transmettre, l’ensemble a été validé et me voilà !

Pourquoi avoir choisi pour thème « Les structures fondamentales de l’être humain » pour ton premier séminaire ?
C’est un thème cher à mon cœur. Il permet notamment d’approfondir la connaissance de soi et de travailler sur les perceptions, et moi qui en avait si peu au tout début, cela résonne forcément ! J’ai choisi les textes puis je me suis aperçue, que pour certains, ils faisaient partis des textes lus dans le tout premier séminaire auquel j’ai assisté en tant qu’étudiante. Comme un clin d’œil, la boucle est bouclée, ou plutôt la première boucle, car ce n’est qu’un début !

Articles pouvant vous intéresser